CP Berne et Kloten Flyers - deux des six équipes originales suisses en finale de la Coupe

10-02-2015

Meistertitel EHC Kloten 1996 (Keystone)

Le CP Berne face aux Kloten Flyers, telle est l’affiche de la finale de la Coupe, un match au sommet entre deux des clubs les plus riches de traditions et de succès dans l’histoire du hockey sur glace en Suisse. Ces deux équipes font partie des «Original Six» de notre hockey sur glace national. Ce concept des «six équipes originales» nous vient de la ligue nationale de hockey nord-américaine (LNH) et désigne une période très précise de la meilleure ligue du monde. Seules six équipes jouaient à cette époque, de 1942 à 1967: Montréal, Toronto, Boston, Chicago, Détroit et les New York Rangers. A l’été 1967, cette époque légendaire prenait fin avec l’extension de la LNH à douze équipes.

Le record inégalé de Kloten

Dans la ligue nationale suisse fondée en 1937, six équipes ont également joué pendant quarante saisons, voire plus, au sein de la LNA, qu’on appelle aujourd’hui la Ligue Nationale A: le CP Berne durant 66 saisons, Davos et les CPZ Lions pendant 62 saisons, les Kloten Flyers 53 saisons, Ambri-Piotta 49 saisons et Langnau 40 saisons. Les Kloten Flyers détiennent en plus un record unique. Ils se sont hissés dans l’élite de cette division dès 1962 et n’en sont jamais ressortis depuis. Leurs 53 championnats en série ne sont pas près d’être égalés par les CPZ Lions et Fribourg-Gottéron (35 chacun), Davos et Lugano (33), Ambri-Piotta (30) et le CP Berne (29). Les Kloten Flyers et le CP Berne partagent par ailleurs un point commun. En effet, ces deux équipes ont rejoint la ligue supérieure sur le «tapis vert»: Kloten en 1962, lorsque que la LNA de l’époque est passée de huit à dix équipes, et le CP Berne en 1986, lorsque le club a bénéficié de la relégation de l’EHC Arosa suite à sa défaite en finale de la LNB contre Coire.

Pour la première fois autour d’un titre

 

Le CP Berne et les Kloten Flyers ne se sont affrontés qu’en Ligue Nationale A. Sur 212 matchs, 118 victoires pour le CP Berne, 22 matchs nuls et 72 victoires pour Kloten. Depuis l’introduction des play-offs en 1986, les deux équipes ont décidé chacune de quatre rencontres directes en play-off. Pour le titre de champion, elles ne se sont pourtant affrontées qu’une seule fois: en 1996, alors que les Zurichois fêtaient leur quatrième titre dans une série finale «best-of-3» grâce à une victoire 3:0. Avec 2:1 et 6:4, ils n’ont laissé aucune chance au CP Berne lors de la troisième période et l’ont emporté avec 5:1 dans un Allmend Stadion à guichets fermés, marquant cinq buts dans les 31 premières minutes. La lutte de Kloten pour rattraper son retard lors du match final à domicile a été la clé de son dernier titre de champion. Dix minutes avant la fin, les Bernois menaient encore 3:1, puis ils ont subi la ligne de blocage de Kloten avec Bruderer (1 but), Klöti, Johansson (2 buts/2 passes décisives), Wäger (2/1) et Hollenstein (0/3) et n’ont rien pu faire pour éviter un retournement de situation à 6:4. 

Le CP Berne a mis fin au règne de La Chaux-de-Fonds

 

Comme Kloten à Berne en 1996, le CP Berne a réussi à devenir champion une fois à Kloten. C’était lors de la saison 1973/74, quand les play-offs n’existaient pas encore. Le championnat était disputé par huit équipes et se concluait en seulement 28 tours avec le système à deux points. Avant le dernier jour de la compétition, les Bernois étaient en tête, avec un point d’avance au classement sur La Chaux-de-Fonds. Les Neuchâtelois ont accompli leur devoir en remportant une victoire à domicile 5:2 contre Langnau. Le CP Berne était donc obligé de battre le septième au classement à Kloten. A 17 minutes de la fin, l’outsider s’est retrouvé en passe de créer une surprise de taille. Il menait 3:2 et, à cet instant précis, La Chaux-de-Fonds était tenant du titre. Pourtant, entre la 43e et la 54e minutes, les Bernois ont mené le jeu avec des buts de Cadieux, Hugo Leuenberger et Dellsperger, et ont ainsi mis fin à l’ère de La Chaux-de-Fonds, avec une victoire 5:3, interrompant une série de six titres de champion. 

Une rivalité qui remonte à 52 ans

Compte tenu de la tradition et des succès, les matchs opposant le CP Berne aux Kloten Flyers font partie des «classiques» du hockey sur glace suisse. La rivalité entre les deux clubs est née il y a plus de 52 ans, lors du premier match de championnat, le 2 janvier 1963. Le club de Kloten, récemment monté en division supérieure, avait étonnamment bien résisté jusqu’à dix minutes avant le coup de sifflet final (4:5), mais l’excellentissime meneur de jeu du CP Berne, Peter Stammbach, a définitivement fait pencher la balance en marquant ses troisième et quatrième buts de la soirée. Le télégramme du match:

EHC Kloten - CP Berne 4:7 (2:3, 1:2, 1:2)

Patinoire du Waldstadion. 4500 spectateurs. Buts: 5. Marti 0:1. 8. Stammbach (en infériorité numérique) 0:2. 12. Ueli Lüthi 1:2. 13. Walter Wipf 2:2. 16. Stammbach 2:3. 21. Altorfer 3:3. 32. Werner Künzi 3:4. 36. Werner Künzi 3:5. 46. Heinz Lüthi 4:5. 50. Stammbach 4:6. 58. Stammbach 4:7.

EHC Kloten: Grimm; Kurt Wipf, Ehrensperger; Leemann, Meier; Ueli Lüthi, Peter Lüthi, Heinz Lüthi; Weber, Walter Wipf, Altorfer.

CP Berne: Kiener; Rüegg, Andreas Künzi; Nobs, Werner Künzi; Diethelm, Stammbach, Müller; Roger Schmidt, Peter Schmidt, Kuhn; Marti, Becher.

Remarques: le premier tiers-temps a été écourté après 18 minutes et 30 secondes en raison d’une blessure à la tête du gardien du CP Berne, René Kiener. La minute et demie a été rattrapée en deuxième période.

Werner Haller